mercredi 20 février 2013

Le village de Nioughin


Un village au pays des hommes intègres

Nioughin, village du Burkina Faso, un pays de la zone franc CFA, est situé en pleine brousse, à 175 km environ à l'est de la capitale, Ouagadougou. Il relève du département de Gounghin.

Le nom de Nioughin signifie "cours d'eau tari".


Les habitants parcourent les 35 km qui les séparent de Koupéla, la capitale régionale, à vélo ou en mobylette. A mi-chemin, se trouve un marigot qui se remplit en période des pluies (l'été en France). Parfois, l'eau monte jusqu'en haut des cuisses et il faut porter vélos, mobylettes et bagages à bout de bras.

 Le village compte environ 1830 habitants dont près de 700 enfants.

Chaque famille vit dans une cour comprenant plusieurs cases et entourée par un mur en banco ou en paille.
Un ou plusieurs greniers à céréales font partie intégrante de l’habitation ainsi que l’enclos à chèvres.
Le mobilier se résume généralement à une natte, parfois une moustiquaire.
Le coin toilette est derrière un muret prévu à cet effet.


    
La cuisine se fait au feu de bois, par terre, au milieu de la cour.

Plusieurs cours forment un quartier. Il y en a douze à Nioughin, dispersés au milieu des champs.
Chaque quartier a un chef, désigné par le chef du village.

Entre les quartiers, chaque famille cultive des champs de mil, de maïs et d'arachides.

Le village possède quatre pompes. Certaines femmes et jeunes filles sont obligées, chaque jour, de parcourir plusieurs centaines de mètres avec leurs bidons de vingt litres sur la tête.

Au centre du village, on trouve le dispensaire, la maternité et le dépôt de médicaments.
Une école avec trois salles de classe  et deux salles provisoires, construites sous des hangars en paille, accueille environ 300 enfants.

On trouve aussi deux moulins mécaniques où les femmes meulent le mil ou le maïs.

A travers les champs de mil, on aperçoit l’église du village dans laquelle les chrétiens se retrouvent chaque dimanche. Les musulmans ont une mosquée dans leur quartier.

Potentialités et atouts du village

  • Dynamisme et jeunesse de la population
  • Présence d’un cours d’eau (alimenté seulement à la saison des pluies) et d'un site sur lequel a été construite une retenue d’eau
  • Une école primaire
  • Une église catholique
  • Une mosquée
  • Deux moulins mécaniques
  • Quatre forages
  • Un petit marché

Aucun commentaire: